"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux. "
Jules Renard

vendredi 8 juin 2012

Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines





"Sur les rives de la rivière appelée la Bourbince ,se dressaient de vastes maisons de pierre blanches avec des toits de tuiles incrustées de diamants et de rubis"

Résumé:

À Montceau-les-Mines , vivait jadis des hermines et des lapins. L'hermine règnait sur ce petit royaume,elle était belle et s'appelait Hermangarde de Sanvigne-l'Hermine. Sa fille,bien plus belle,la princesse Ermelinde de Sanvigne-l'Hermine,faisait tourner la tête de nombreux lapins dont celle des trois fils de Monsieur et Madame Lapaimbot, Arthur,Théobald et Justin.
Pour avoir la chance de rencontrer la princesse il leur fallait néanmoins être plus malin que le concierge du palais,le redoutable Isidore Tiperanole,cerbère mi-crocodile,mi-gorille obsédé par le temps qui passe.
Ainsi donc,Arthur,le gendarme,Théobald le marchand de glaces et Justin le poète avait décidé d'aller affronter Isidore avec leurs propres armes.


Mon avis:

Un très joli conte de Pierre Thiry de 66 pages,avec des illustrations signées Myriam Saci.
Je tiens d'ailleurs à remercier Pierre Thiry de m'avoir demander de chroniquer Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines et par la même de m'en avoir adresser un exemplaire dédicacé.

Une lecture très fluide,pleine d'humour (les jeux de mots sont très drôles,le journal,la feuille de chou a pour nom le Coup du Lapin...).Les quelques illustrations sont très belles,on y retrouve nos trois lapins,Isidore et la princesse Ermelinde.

À  la lecture ,qui s'est avérée très rapide vu la qualité du texte et la taille de la police convenant parfaitement aux très jeunes lecteur(trice)s,je n'ai pu m'empêcher de faire une comparaison avec l'histoire des trois petits cochons face au grand méchant loup.
Cet Isidore de Tiperanole est effrayant,il n'hésite pas à manger des lapins ,et il ne suffira que d'un carré de chocolat et un peu de ruse de la part de Justin pour le terrasser.
Nul doute que ce conte trouvera rapidement sa place dans les rayons des bibliothèques scolaires,je pense sincèrement qu'il a tout pour intéresser les petits...comme les grands.

"-Quel choc! oh! là là!Quel choc oh! là! Holà!Quel choc! oh! là là! Ce petit bout de chocolat là, c'est donc ça le temps!"

2 commentaires:

  1. Toi aussi tu as aimé ! :)
    Ma chronique est disponible sur mon blog ! ^^
    Pleins de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Oui beaucoup,je file de ce pas voir ta chronique

    RépondreSupprimer